de Groot – Pieux Fondations
 

Pieux Vibro

Pieux Vibro Moules Dans Le Sol, avec refoulement, avec base élargie



Shadow

Description

  1. Des tubes métalliques, prévus d’une plaque métallique à la base, sont battus ou vibrés jusqu’à la profondeur nécessaire par moyen d’un vibrateur ou éventuellement d’un mouton diesel ou hydraulique pour finaliser et calendrier les pieux.
  2. Une cage d’armature BE 500 soudée est descendue ou suspendue dans la tube, après contrôle intérieure de la gaine. La gaine métallique sera ensuite complètement remplie avec du béton 7/28 – C25/30 – F3 (ou comme demandé dans le cahier de charge) et vibré en retirant la tube.
  3. Pour réaliser un pieu vibro avec une base surélargie, la tube pleine de béton sera remontée, de 0,50m à 1,50m. La quantité de béton de la base est remise dans la gaine métallique qui sera refermée. La tube métallique est redescendue en battant ou vibrant juqsu’au niveau de base. La base surélargie se réalise par le béton qui est refoulé latéralement. Le diamètre du pied de pieu varie en fonction de la quantité de béton refoulée.
  4. Le vibro-fonceur est à nouveau fixée autour de la tube qui est retiré en vibrant. La quantité de béton est calculée préalablement en fonction du diamètre du fut, base élargie et refoulement latéral, tenant compte d’une perte éventuelle de 10%.

A) Schéma – avec base surélargie – en béton


B) Schéma- avec plaques métalliques



Avantages

• réalisation rapide
• solution économique
• armatures selon demande – armature de tête ou sur toute la longueur
• façon excellente pour la réalisation d’une base surélargie qui permet d’avoir une capacité portante relativement haute en combinaison avec une tension de pointe minimale admissible et frottement optimale
• grande capacité portante jusque ca. 250T

Données techniques

Tonnage: jusqu’au 250T
Diamètres: 219-273-320-355-420-460-520-620mm
Base surélargie: section de fût x 1,5 ou 1,7 ou 2
Longueur: 20m ou plus long
Inclinaison: max. 1/5
Béton: R’wk 350 kg/cm2

Moyens d’exécution générales pour pieux vibro

Les travaux de battage se réalisent par moyen d’un mouton diesel ou mouton hydraulique qui
batte les pieux tubés avec une plaque de base métallique jusqu’à la profondeur nécessaire.
Le bétonnage se réalise après le placement des armatures.
Le béton est compacté pendant le retirage de la gaine métallique.
La profondeur probable des pieux est calculée et estimée sur base d’essais de pénétration pour
dimensionner les pieux en ce qui concerne longueur, section et armatures.
Cette profondeur sera marquée dans notre note de calcul.
Les pieux les plus proches de chaque sondage donneront un refus de référence qui sera appliqué
comme refus de référence et qui sera contrôlé au site vis-à-vis le refus théorique determiné avec la
formule Hollandaise.
Ce refus de référence sera appliqué comme contrôle pour les pieux circonvoisins dans
la zone de travail concernée.
L’histoire de chaque pieu est notée dans le carnet de battage, mis à votre disposition.
Le refus théorique doit se calculer sur base de la formule de battage hollandaise, avec le coéfficient de
sécurité préscrit. Ce refus théorique sera également noté dans le carnet de battage à titre de
comparaison avec le refus réel.
Nous supposons que les essais de pénétration sont représentatifs pour le terrain entier,
sinon il est préférable et nécessaire que le maître d’ouvrage/l’entrepreneur général exécute
des essais supplémentaires, afin d’obtenir – par zone – assez d’information des couches
en-dessous de la base des pieux, pour vérifier le tassement des pieux.